Tag Archives: capital humain

La croissance économique est impossible sans apprentissage

causes de la croissance économique

« Si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez donc l’ignorance », comme l’a bien dit un ancien directeur de l’Université Harvard.

Quel que soit son but premier, l’éducation a un impact énorme sur la productivité et la santé économique d’un pays.

Lorsqu’on regarde les données, on voit une corrélation claire entre le niveau de scolarité d’une population (taux de scolarisation) et le PIB de son pays. Aujourd’hui, allons plus loin et voyons pourquoi l’apprentissage est actuellement le principal moteur économique.

Tout d’abord, comment est-ce qu’une économie croît?

Si vous vous souvenez de vos cours d’économie, vous savez que la croissance dépend habituellement de l’augmentation des quatre facteurs de production traditionnels, c’est-à-dire

  1. La terre
  2. Le travail
  3. Le capital
  4. L’entrepreneuriat

Mais en réalité, ces éléments sont généralement assez fixes dans les économies développées. Au lieu, comme certaines théories récentes l’ont proposé, la croissance économique se résume à deux facteurs :

  1. Travailler plus intelligemment (capital humain)
  2. Utiliser de meilleurs outils (technologie)

Donc, le truc dans les économies du savoir, c’est de faire mieux, pas d’avoir plus. Évidemment, travailler plus fort, utiliser plus de machines et extraire des ressources naturelles de plus de terres va générer de la croissance. Mais ce n’est pas de là que vient la majeure partie de nos gains en productivité des dernières décennies.

Plutôt, ces gains ont été obtenus grâce à une amélioration de nos équipements et de notre façon de travailler. Autrement dit, la croissance actuelle découle surtout d’une utilisation plus efficace d’actifs existants. Examinons brièvement les deux façons d’atteindre ce résultat.

Le capital humain désigne le savoir, les compétences et l’expérience des travailleurs d’un pays. En général, plus ces travailleurs sont formés et scolarisés, plus ils deviennent productifs. Le principe général derrière ceci, c’est la spécialisation et division du travail, qui a été l’une des forces économiques les plus puissantes depuis la révolution industrielle.

L’innovation technologique désigne le développement et l’adoption de meilleurs procédés et produits. Même s’ils sont en désaccord sur la proportion de la croissance qui est générée par les nouvelles technologies, tous les économistes affirment qu’elles jouent un rôle capital. Par exemple, le gagnant du prix Nobel Robert Solow lui attribue plus de 80%.

Alors, qu’est-ce qui permet au savoir et à la technologie de se développer?

Un apprentissage efficace, bien sûr. Dans un monde où le changement est omniprésent, il n’y a pas de meilleur moyen, pardon, il n’y a pas d’autre moyen de réussir.

Par conséquent, les apprenants top niveau sont vraiment au cœur de la croissance économique.